Le présent document a une ambition très limitée : vérifier si le nombre de véhicules assemblés, en 2016, sur les sites de Renault en France est conforme aux engagements pris  dans le cadre de l’accord de compétitivité du 13 mars 2013 et de celui du 17 janvier20172017 04 28 accords et réalié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *