Les synergies sont comme les trompe-l’œil sur les façades  des immeubles : derrière il peut y avoir le pire ou le meilleur. L’instrumentalisation des synergies permet à  Monsieur Carlos Ghosn de renforcer son pouvoir et de façonner l’alliance en diminuant l’influence  du principal actionnaire, l’État français.

Derrière les synergies la fusion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.