Pour quelles raisons  alors même que Renault est l’actionnaire principal de Nissan, cette filiale pourrait-elle prendre le contrôle de sa société-mère ? Cosignataire de l’accord de stabilisation  Monsieur Macron pourrait nous éclairer sur le sujet.  DITES NOUS MONSIEUR MACRON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.